Programme des missions écovolontaires 2018

Chez Naturevolution, nous profitons du creux de l’hiver pour mettre une dernière touche à la liste des projets que nous allons mener sur le terrain pendant l’année 2018. L’occasion de définir également sur quelles actions et à quelles dates nous accueillons des écovolontaires.

Comme les 6 années précédentes, nous recevrons des écovolontaires à Madagascar à deux périodes de l’année dans le massif et les villages riverains du Makay. Et – nouveauté 2018 – nous ferons également appel à des écovolontaires en Indonésie sur notre nouveau terrain d’action : les karsts du Nord Konawe sur l’île de Sulawesi.

Le théâtre de nos nouvelles missions d'écovolontariat sur l'île de Sulawesi en Indonésie.

Le théâtre de nos nouvelles missions d’écovolontariat : la baie de Matarape, sur l’île de Sulawesi – Indonésie. © Evrard Wendenbaum

Nos missions 2018 dans le Makay

Nous organisons deux missions écovolontaires de sciences participatives en avril-mai 2018. Leur objectif est de réaliser des inventaires en ornithologie, entomologie et botanique sur des sites peu étudiés du Nord Makay. Nous serons notamment accompagnés par Rado, un botaniste malgache, par ailleurs une vraie mine de connaissances et un super collègue d’expédition. En fonction du nombre de participants, ces missions seront aussi l’occasion de travailler à la construction de la future base de Naturevolution dans le Nord Makay.

A l’été, nos missions se dérouleront plutôt dans le Sud Makay. Nous prévoyons de renforcer notamment nos actions de sensibilisation, de soutenir une opération d’aide humanitaire en partenariat avec l’ONG Medicaero et de poser les bases d’un vaste programme de plantations que nous espérons voir se concrétiser dans le courant de l’année. Tout cela bien sur n’empêchant pas que nous prenions le temps de vous faire découvrir les merveilles cachées dans les canyons du massif.

Nos missions de l’été durent 3 semaines, et il est bien sur possible de venir 6 semaines. Tout les détails sur notre page des missions d’écovolontariat dans le Makay.

Campement dans un canyon du Makay lors d'une mission écovolontaires

Campement dans un canyon du Makay lors d’une mission écovolontaires. © Evrard Wendenbaum

Un nouveau terrain d’action en Indonésie

Cela fait quelques années que Naturevolution s’intéresse – à travers reconnaissances et expédition scientifique – au massif karstique de Matarombeo et à la baie adjacente de Matarape, sur l’île de Sulawesi en Indonésie. Pour la première fois en 2018, nous y lançons des actions de conservation sur le terrain, comme ce fut le cas il y a 6 ans dans le Makay, auxquelles nous associons des missions d’écovolontariat.

Sur ce terrain plus facile d’accès que le Makay, nous proposons des missions de 2 semaines, en avril et à l’été. Nous souhaitons sans tarder nous attaquer au problème des déchets plastiques qui, en Indonésie particulièrement, cause de nombreux dégâts à l’environnement marin. Nous serons donc en itinérance par kayak de mer sur l’ensemble des petites criques de la superbe baie de Matarape, avec un programme tournant autour du ramassage et de la gestion des déchets plastiques, du suivi de la faune sous-marine, et bien sur de la découverte du spectaculaire massif de Matarombeo. Tout les détails sur notre page des nos missions écovolontaires en Indonésie.

La baie de Matarape sur l'île de Sulawesi - Indonésie

Itinérance en kayak de mer dans la baie de Matarape sur l’île de Sulawesi. © Evrard Wendenbaum

Et pour ceux en quête d’aventure…

Nous emmenons chaque année une poignée d’aventuriers en manque de territoires inexplorés pour aller découvrir quels recoins isolés du massif du Makay. Ce mode ‘Trek Aventure’ dans le Makay nous permet à Naturevolution de parcourir et donc d’observer des endroits plus difficile d’accès sur lesquels nous effectuons un suivi. Toutes les infos sur cette page.

4 réflexions au sujet de « Programme des missions écovolontaires 2018 »

  1. Rien de plus important d’etre volontaire pour cette noble cause
    D’optimise la pollution.

    • Oui ! Il y a vraiment des choses concrètes à faire pour remédier aux problèmes environnementaux actuels. C’est pour ça que nous cherchons toujours à identifier les solutions les plus efficaces et à nous atteler à la tâche sans attendre ;-)