Notre charte écocitoyenne

Dans la vie quotidienne de l’association, à notre échelle, nous nous engageons à adopter des comportements respectueux de la biodiversité et de l’environnement. Des engagements simples mais efficaces que nous vous invitons à suivre.

Maîtriser la consommation d’énergie

  • Pour économiser l’électricité, nous éteignons nos lumières, le matériel informatique et électronique, et ne laissons pas d’appareils électriques (ordinateurs, imprimantes, etc.) en veille. Nos lampes sont équipées d’ampoules basse consommation.
  • Pour diminuer notre consommation d’électricité, en été, nous n’utilisons pas de climatisation, et en hiver, un pull de plus permet de réduire le chauffage au bureau et à la maison.
  • Nous essayons également de profiter au maximum de la lumière du jour. L’orientation de nos plans de travail et de nos bureaux est telle que nous n’avons pas besoin d’allumer de lumière quand il fait jour.
Economiser l’eau

  • Pour économiser l’eau, nous ne laissons par exemple pas couler l’eau quand nous nous savonnons les mains.
  • Pour la préserver, nous utilisons des produits de nettoyage « verts » et avec parcimonie.
  • Bien entendu, aucun produit toxique ou déchet n’est jeté dans les toilettes ou les lavabos.
Réduire nos déplacements et privilégier les modes de transport propres

  • Pour nous déplacer en ville, nous encourageons le vélo. L’association prend en charge les frais d’entretien des vélos de nos collaborateurs. Bien entendu, tous les autres déplacements se font en transports en commun (métro et bus).
  • Pour nous déplacer en France et à l’étranger, nous privilégions le transport en train. Nous ne prenons la voiture pour aller sur le terrain que quand cela est vraiment indispensable et, dans ce cas, nous optons pour le co-voiturage.
  • Nous favorisons le télétravail, quand cela est compatible avec la mission de nos collaborateurs. Moins de trajets domicile – bureau : c’est autant de temps de gagné pour monter des projets de sauvegarde de la biodiversité, et bien sûr une moindre consommation d’énergie dans les transports !
  • Enfin, nous regroupons nos missions à l’étranger pour limiter nos déplacements en avion.
Économiser le papier

  • Pour réduire notre consommation de papier, la gestion de tous nos dossiers et archives se fait sous forme électronique. Nous communiquons avec vous essentiellement à travers notre site Internet et par courrier électronique.
  • Nous n’imprimons les documents que lorsque cela est indispensable et nous essayons alors de minimiser notre consommation en imprimant les feuilles recto et verso, en réutilisant les feuilles recto comme brouillon et en optimisant la mise en page (réduction des marges, de l’interligne et de la taille de police).
  • Pour réduire notre consommation de ressources naturelles, nous n’utilisons que du papier recyclé non blanchi. En plus de réutiliser de la matière, la fabrication du papier recyclé nécessite moins d’eau et moins d’énergie…
  • Nous recyclons le papier en le déposant dans des containers prévus à cet effet. Faites comme nous, gardez dans un coin de votre bureau un casier à papier brouillon et un autre pour le papier à recycler.
Réduire les déchets

  • Nous réduisons nos déchets à la source, en évitant d’acheter des produits jetables comme les gobelets en plastique, les bouteilles d’eau, les produits suremballés,… À la place, nous privilégions les bouteilles d’eau en verre que nous remplissons au robinet, et possédons chacun notre tasse…
  • En buvant l’eau du robinet, c’est autant de bouteilles en plastiques que nous ne jetons pas ! Le papier, produit phare des bureaux, est également réduit à la source grâce à l’informatique et à une gestion électronique de nos documents et correspondances. Du thé en vrac et une théière permettent d’éviter tous ces déchets superflus, tout en conférant un côté convivial.
  • Parce que tous les déchets ne sont pas évitables, nous contribuons à la collecte sélective des déchets et recyclons le papier, les cartouches d’encre, les piles, le verre et les emballages. Nous favorisons les écorecharges et les fournitures rechargeables quand elles existent. Nous compostons nos déchets organiques.
Consommer mieux

  • Nous privilégions pour nos achats alimentaires des produits locaux, de saison, respectueux de l’environnement et des hommes.
  • Si possible, nous achetons au maximum des aliments bio et/ou issus du commerce équitable ou de producteurs locaux pour les produits que l’on trouve en France.
  • Avec le réseau 1% pour la planète, nous privilégions des partenaires et des prestataires et fournisseurs qui s’engagent dans une démarche de prise en compte de l’environnement. Pour les prestataires, comme les imprimeurs, nous demandons leurs clauses environnementales et certaines spécifications techniques sur le cahier de charge.
Consommer moins

  • Les repas à emporter sont souvent synonymes de déchets : sacs plastiques, papiers gras, serviettes en papier, canettes… la liste est longue. Si refuser le sac plastique est simple, diminuer les autres emballages est parfois plus compliqué. Autant de raisons qui nous ont fait investir dans un micro-onde pour pouvoir manger des plats cuisinés au bureau et transportés dans des boîtes plastiques réutilisables. Un atout pour la nature, le palais et le porte-monnaie !
  • Les associations bénéficient parfois de dons de meubles ou de fournitures de bureaux lors du changement de mobilier ou du déménagement d’autres structures. C’est grâce à la Fondation Emmaüs que nous avons pu équiper nos bureaux. C’est pour nous une bonne occasion de réutiliser et de recycler du matériel en bon état !
Respecter la nature sur le terrain

  • Lors de nos activités ou sorties sur le terrain, nous essayons d’être discrets pour limiter notre impact sur l’environnement et le dérangement de la faune, en suivant la charte « Leave no trace ».
Êtres des ambassadeurs de la biodiversité

  • Le bouche à oreilles et les réseaux sociaux permettent une diffusion efficace de l’information et de l’expérience acquise. Nous essayons de faire partager notre passion, pour plus de biodiversité près de chez nous !