Où agissons-nous ?

Naturevolution a choisi de concentrer ses efforts à l’étude et à la conservation des milieux naturels les plus difficiles d’accès et les moins bien connus, les dernières Terra Incognita de la planète en somme, des territoires que nous aimons appeler les Mondes Perdus.

Le massif du Makay à Madagascar a été la première de ces régions en faveur de laquelle nous nous sommes engagés. Nous y avons déjà mené de nombreuses actions dont de grandes missions naturalistes. Nous sommes fiers d’avoir obtenu le classement du site comme Nouvelle Aire Protégée et d’en être aujourd’hui le gestionnaire. Pour en savoir plus sur le massif du Makay, cliquez ici.

Mais au regard de la situation environnementale globale, il nous a semblé urgent de faire de même au plus vite sur d’autres sites exceptionnels et de proposer un vaste projet d’étude et de conservation de ces mondes perdus avant qu’il ne soit trop tard et que leurs richesses ne disparaissent à jamais avant même d’avoir été connues. Comme le Makay, tous ces sites sont situés dans les hotspots de la biodiversité, c’est à dire les régions dont le patrimoine naturel est le plus riche mais aussi le plus menacé. Ces sites sont majoritairement situées dans la zone intertropicale. En effet cette dernière est de loin la zone la plus riche de la planète en terme de biodiversité. La moitié des espèces de plantes et le tiers des espèces de vertébrés terrestres y sont confinés sur seulement 1,4% de la surface des continents! On estime également qu’il y a plus de biodiversité dans un hectare à Bornéo que dans toute la Sibérie.

Nous avons donc lancé en 2014 un projet ambitieux nommé Lost Worlds incluant quelques recoins oubliés du monde que nous souhaitons protéger. Nous nous penchons notamment de près le massif de Matarombeo en Indonésie mais aussi quelques autres que nous gardons pour l’instant au secret. ;-)

Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous sur le site Lost Worlds

Foret_Menampandaha

La forêt de Menampandaha est la plus vaste du Makay mais elle est malheureusement déjà bien dégradée . Massif du Makay, Madagascar