Rainforests of the Sea

Pour la préservation et la réhabilitation de récifs au coeur du triangle de corail

Projet :

Rainforests of the Sea

Le projet « Rainforests of the sea » vise à préserver et réhabiliter les récifs coralliens menacés du sud-est de l’île de Sulawesi en Indonésie et ainsi à assurer la diversité biologique indispensable à la sécurité alimentaire des populations côtières. Dans cet objectif, des activités de sensibilisation et de lobbying, de suivi écologique mais aussi un programme de restauration des récifs coralliens seront menées.

Protection des récifs coralliens_Photo coraux

Un contexte catastrophique

Les récifs coralliens produisent 2/3 de l’air que nous respirons et abritent 25% de la biodiversité marine de notre planète. Ceux de la grande île indonésienne de Sulawesi, située au cœur du Triangle de corail, sont les plus riches et les plus diversifiés. Aujourd’hui, ils  sont malheureusement extrêmement menacés.

L’augmentation de la température des océans, la pêche aux explosifs et au cyanure, la surpêche, l’érosion excessive des sols liée à l’extraction du nickel, la pollution plastique ou encore la prolifération des Acanthasters (une étoile de mer invasive et mangeuse de corail), ont des conséquences dramatiques sur les écosystèmes marins et le bien-être de la population locale. La disparition des récifs coralliens conduit en effet à l’épuisement des stocks de poissons mettant en danger les ressources alimentaires et économiques des habitants à long terme, ainsi qu’à une érosion accélérée du littoral.

Sur la côte sud-est de l’île de Sulawesi, composé d’un chapelet d’îlots rocheux paradisiaques, le développement récent d’un tourisme “de masse”, aidé par un système corrompu, ajoute encore aux pressions exercées sur un milieu pourtant unique. Or, rien n’est mis en oeuvre pour préserver ces territoires, malgré l’existence de zones marines dites “protégées”.

Les objectifs du projet

  • Influencer les décideurs en faveur d’un développement touristique et d’une gestion soutenable des stocks de poissons
  • Sensibiliser les communautés locales à des méthodes de pêche durable
  • Renforcer les capacités locales de gestion des ressources naturelles
  • Obtenir un engagement volontaire de la part des communautés locales en faveur de la protection du littoral
  • Réhabiliter les récifs dégradés en favorisant la régénération corallienne
  • Préserver la biodiversité marine
  • Garantir la sécurité alimentaire des populations côtières
  • Assurer un suivi régulier de l’état de santé des récifs coralliens
  • Lutter contre la prolifération des Acanthasters, une étoile de mer invasive et mangeuse de corail

Notre Méthode

Des interventions seront menées par nos médiateurs environnement auprès des habitants et des touristes afin de transmettre des connaissances écologiques générales (rôles des récifs coralliens, impacts du réchauffement climatique et de la pollution plastique, etc.) et de faire évoluer les pratiques (pêche à la dynamite ou au cyanure, mouillages sauvages, déchets, crèmes solaires, etc.).

Un travail de lobbying sera effectué à tous les niveaux politiques afin de presser d’une part les compagnies minières à respecter les réglementations en vigueur (notamment la réalisation systématique de bassins de rétention des sédiments et la restauration des espaces naturels dégradés), d’autre part l’industrie de la pêche à respecter les quotas officiels (durée, périmètre et quantité) et enfin les autorités compétentes à l’encadrement d’un tourisme raisonné et vertueux, et à la création/extension d’aires marines protégées.

Un suivi écologique des récifs coralliens sera réalisé et accompagné d’un programme de pépinières de corail et de transplantation de ce dernier dans le but de restaurer les zones abimées.

Une équipe de plongeurs formés à l’intervention d’urgence contre les Acanthasters sera montée et sera à même de se déplacer sur les sites menacés.

L’impact de la pollution plastique est, quant à lui, traité par notre projet Refuse plastic.

Besoins

Un apport initial couvrant l’achat d’un bateau et de tout le matériel nécessaire ainsi que le financement d’une formation “Acanthaster” est un préalable essentiel à la bonne réalisation de ce projet.

Des financements plus réguliers sont en outre indispensables pour assurer la rémunération de l’équipe locale ainsi que du chef de projet nommé pour coordonner l’ensemble des actions prévues.

Échelle de financement :

  • le salaire d’un animateur : 3 000 € / an
  • le bateau du projet : 10 000 €
  • la restauration de 100m2 de récif : 36 000 € (inclut les salaires, le matériel, les formations et les frais de déplacement)
Protection des récifs coralliens_Photo plongée

Bénéficiaires

Ce projet bénéficiera directement à :

  • 6 salariés de Naturevolution Indonesia en charge du développement de ce projet (1 chef de projet, 1 assistant plongeur, 1 chargé de plaidoyer, 2 animateurs environnement, 1 capitaine de bateau) ;
  • 10 plongeurs “urgentistes” locaux qui bénéficieront de la formation “Acanthasters” et des rémunérations prévues lors de chaque opération ;
  • environ 5000 personnes réparties sur une dizaine de villages du littoral sud-est sulawesien qui bénéficieront d’une part des campagnes de sensibilisation mais surtout de la préservation des ressources naturelles dont ils dépendent.

Pourquoi nous soutenir ?

Vous souhaitez :

  • participer à la préservation de la biodiversité marine
  • contribuer à améliorer les usages des ressources naturelles
  • aider à la lutte contre l’insécurité alimentaire
  • participer à la restauration d’un récif corallien
Protection des récifs coralliens_Photo coraux morts

Qui sommes-nous ?

Depuis 2014, Naturevolution oeuvre, à Sulawesi, à la préservation d’écosystèmes karstiques exceptionnellement riches en biodiversité.

Afin de répondre aux menaces qui pèsent sur cette région, sa biodiversité et ses populations, l’association met en place – conjointement avec les autorités et communautés locales ainsi qu’un réseau d’institutions scientifiques et d’acteurs de la conservation – un large éventail d’initiatives allant de la création d’aires protégées à la gestion des déchets en passant par la sensibilisation, le plaidoyer, la restauration d’écosystèmes forestiers et coralliens dégradés, la recherche scientifique ou encore le développement d’activités génératrices de revenus.

Protection des récifs coralliens_Photo bateau

Partenaires du projet

Nomade Aventure
Humy
Toli Toli Labengki - Giant Clam Conservation
Universitas Halu Oleo
Institut de recherche pour le développement
Kementerian Lingkungan Hidup Kehutanan
Konawe UTARA
Kementerian Kelautan Dan Perikanan

Nous sommes toujours en recherche de financements pour ce projet.
Aidez-nous à le menez à bien en y contribuant !

Actualités du projet