Le film « Madagascar, expédition en terre Makay » en replay

Télévision – le film « Madagascar, expédition en terre Makay » n’est plus visible sur Arte, mais il est disponible en VOD sur la boutique de Naturevolution.

Pour le voir, achetez-le sur notre boutique pour 10€. Le montant de votre achat est dédié intégralement à la protection du Makay.

Un film d’aventure au service de la préservation du Makay

Ce film a été tourné au cours de l’expédition Makay 2017, la 4ème menée par Naturevolution dans le massif du Makay afin de mieux le connaître et de mieux le protéger.

Les projets avancent bien : lancement d’un projet apicole en 2018, d’un projet de reboisement en 2019, poursuite des activités pédagogiques, site internet de la Nouvelle Aire Protégée du Makay, charte de l’écotourisme pour les agences de voyage menant des clients dans le massif, renforcement de notre équipe à Madagascar, et nombreuses missions de terrain, souvent accompagnées d’écovolontaires !

Ces projets et bien d’autres ont pour but d’assurer une réelle préservation de la biodiversité du massif et de meilleures conditions de vie pour les communautés locales. Et vous vous en doutez, tous ces projets coûtent un peu d’argent ! Alors, rejoignez-nous pour le protéger et devenez donateur mensuel de Naturevolution. Merci !

C’était il y a trois ans

Flashback sur l’expédition en quelques articles et résultats majeurs :

  • « Pourquoi le Makay » retrace l’importance de ce massif en terme de biodiversité pour Madagascar.
  • Les observations et inventaires ornithologiques ont permis de classer le massif du Makay comme la 3ème plus importante réserve d’avifaune de Madagascar, tout particulièrement pour ses rapaces. Re-écoutez l’interview des ornithologues de l’expédition.
  • La présence d’une seconde espèce de baobab, le baobab Za, a été répertoriée pour la première fois dans le Makay. C’est d’ailleurs une très belle scène du film. Pour rappel, sur les 8 espèces de baobab au monde, 7 d’entre elles se trouvent uniquement à Madagascar. En savoir plus sur certaines espèces particulièrement recherchées par les scientifiques.
  • L’expédition a permis de mettre à jour la liste d’espèces présentes dans le massif du Makay : 1406 espèces animales et végétales, dont 90 nouvelles pour la science.
    Le Makay abrite notamment 283 espèces menacées. Cinq d’entre elles sont « en danger critique d’extinction », comme le Sifaka de Verreaux, sans doute le lémurien le plus emblématique du Makay. Pour eux, il s’agit de la dernière chance de survie…

Enfin, l’expédition a aussi permis le financement des actions du gestionnaire de l’aire protégée pendant l’année 2017, et a généré des revenus à une centaine de porteurs, pisteurs et cuisiniers des villages situés sur le pourtour du massif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 19 =