Lancement du projet Forêts villageoises

Chargée de la gestion de la Nouvelle Aire Protégée du Makay, Naturevolution a lancé cette année le projet « Forêts villageoises » pour renforcer la protection des forêts du massif et améliorer les conditions de vie des communautés locales. Sur l’année 2019, ce ne sera pas moins de 5 pépinières qui auront vu le jour, abritant presque 100 000 futurs arbres !

Plate-bande de moringa

Plate-bande de moringa dans la pépinière de Tsiazoarambo.

Le projet en 2 mots

Les Forêts villageoises sont des forêts plantées à proximité des villages au bénéfice direct des communautés locales. Elles ont pour but de :

  • réduire les prélèvements dans les forêts du massif ;
  • améliorer les conditions de vie des communautés locales ;
  • enfin, restaurer les zones dégradées situées entre les villages et l’aire protégée.

Le reboisement se fera ainsi avec des fruitiers, des arbres fournissant du bois de chauffage et de construction, ainsi que des plantes mellifères et médicinales. Nous visons environ un million d’arbres en 3 ans ! Retrouvez le détail du projet sur la page Forêts villageoises.

Clôtures naturelles pour pépinères à Madagascar

Confection de clôtures intégralement naturelles pour protéger les pépinières des zébus.

Premières pépinière

Printemps 2019 – Les premières activités du projet voient le jour à l’occasion d’une mission écovolontaire dans le Nord Makay. Stéphanie, la responsable du projet, Antoine, stagiaire d’une école d’ingénieur en agronomie, et les villageois de Sakoazato et Tsiazorambo ont ainsi créé les 2 premières pépinières du Makay. 2 chefs pépiniériste assistés de 4 pépiniéristes sont recrutés pour réaliser les tâches quotidiennes d’entretien. 7700 premières graines sont semées.

Au mois d’août, les pépinières sont agrandies et des potagers scolaires viennent doubler la surface des sites (PEPIPOTA pour les intimes). Durant cette mission, pas moins de 6288 graines de Ravintsara, 646 d’Arakaraka, 1120 Ramy et 600 Moringa seront plantés à Sakoazato. Plus de 14 200 graines sont semées à Tsiazorambo.

Plantation des premiers arbres

Le mois de septembre est marqué par la plantation des premiers arbres. Les Moringa ont bien poussé, il est temps de tester notre plantoir ! Contrairement à de nombreux projets de reboisement, Naturevolution s’est engagée à ne pas utiliser de pots en plastique. Les graines sont directement semées dans des plates-bandes, puis les jeunes plants en sont retirés à l’aide d’un plantoir pour être mis en terre.

Le plantoir pour reboiser sans plastique

Le plantoir que nous avons conçu pour éviter d’utiliser des pots ou des sachets en plastique

Des discussions importantes continuent avec les villageois afin de garder la même vision pour le projet. Des terrains sont délimités pour replanter les futurs arbres. Plusieurs villageois viennent récupérer des arbres pour les planter autour de leur case ou sur leur propre terrain.

Plus de 5000 graines sont à nouveau semées.

Semis dans les pépinières à Madagascar

Villageois et écovolontaires réalisant les semis dans les pépinières du Makay

Inauguration de la nouvelle école de Tsiazorambo

Le 24 septembre 2019, la nouvelle école de Tsiazorambo est inaugurée avec les autorités locales, régionales et les représentants nationaux. C’est l’occasion de leur présenter le projet de reboisement. TVM (TeleVisiona Malagasy), chaîne nationale est aussi présente et réalise un reportage sur notre démarche. Le représentant du ministère de l’environnement est impressionné par la qualité du projet.

Lancement du projet dans le Sud Makay

Le mois de septembre est aussi l’occasion de présenter le projet dans le Sud Makay, à Beroroha, Beronono et Tsivoko. Les villageois sont particulièrement intéressés par les perspectives d’arbres fruitiers et souhaitent démarrer des pépinières avec nous le plus rapidement possible !

C’est chose faite quelques semaines plus tard dans 2 villages du Sud Makay. Une pépinière de 1440m2 à Tsivoko et 1800m2 à Beronono sortent de terre. 6 nouveaux villageois sont employés pour les tâches quotidiennes (semis, arrosage…).

Défrichement pour créer les pépinières du Makay

Villageois et écovolontaires réunis pour le défrichement préalable à la création des nouvelles pépinières du Makay

Les résultats en cette fin d’année 2019

Au mois de novembre, les pépinières du Nord Makay atteignent plus de 25 000 graines de 10 essences semées depuis le lancement du projet. 300 premiers Moringa ont déjà été replantés, et les plantations vont continuer durant la fin de l’année et le début de l’année 2020. Les pépinières du Sud Makay seront, elles, ensemencées au mois de décembre.

Liste des essences d'arbres plantées dans le cadre du projet de reboisement et leur utilisation

Liste des essences d’arbres plantées dans le cadre du projet de reboisement et leur utilisation

Au-delà des enjeux propres au Makay, le projet Forêts villageoises s’inscrit dans une réponse à l’appel du président Andry Rajoelina et du Ministre de l’Environnement et du Développement durable. Naturevolution participera ainsi le 26 juin 2020, jour du 60ème anniversaire de l’indépendance de Madagascar, à la mobilisation nationale pour planter plus de 60 millions d’arbres à Madagascar.

Et pendant ce temps en France, nous travaillons avec nos partenaires à la mise en place d’une plateforme de suivi des activités de reboisement associant données du terrain et images satellites. Affaire à suivre…

Pépinières dans le massif du Makay à Madagascar

Les premiers plants grandissent à l’ombre dans les pépinières

Pour aller plus loin :

2 réflexions au sujet de « Lancement du projet Forêts villageoises »

  1. Très beau projet de reforestation, j’ai hâte de les voir grandir en photos puis d’avoir la chance de retourner dans le Makay. Cette forêt splendide qu’il est importante de protéger et conserver, mais aussi avec ce projet de reforestation de pouvoir lui rendre sa grandeur et sa diversité pour le bien de tous et de la faune local. Un grand merci a toute l’équipe de Naturevolution et au villageois pour ce projet de grand ampleur qui portera ces fruits pour nous régaler et éveiller tous nos sens.

    • Merci pour ton retour, Valentin ! Nous aussi on espère que ces forêts vont bien pousser, fournir aux villageois tout ce dont ils ont besoin pour mieux vivre qu’aujourd’hui, et que celles plus en profondeur dans le Makay vont pouvoir se régénérer avec le moins de perturbations possibles :) Et on espère bien te revoir vite sur le terrain, qui sait, pour venir voir ces nouvelles forêts ;-) Ce qui est sur, c’est que le projet reboisement va prendre de l’ampleur, donc il va y avoir du boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − cinq =