Le lémurien Eulemur rufifrons

Croquis Aurélie Calmet, sur une idée d’Evrard Wendenbaum et un script Natexplorers

Informations générales

Les lémuriens sont connus pour être l’emblème de Madagascar. Comptant plus de 100 espèces, ces animaux forment aujourd’hui le groupe le plus menacé d’extinction au sein des vertébrés et restent encore scientifiquement méconnus. Leurs aires de répartition restent aujourd’hui approximatives et leurs comportements toujours peu étudiés.

Les Lémuriens dans le Makay

Les différentes missions scientifiques que nous avons organisées, ont permis de recenser pas moins de neuf espèces de lémuriens dans le massif du Makay. Les plus présents sont le Propithèque de verreaux (Propithecus verreauxi, appelé localement « Sifaka ») qui est le plus grand lémurien du Makay et qui est depuis 2018 en danger critique d’extinction et le Lémurien à front roux (Eulemur rufifrons)reconnaissable par la bande noire qu’il porte sur son visage. Ces deux espèces diurnes et curieuses évoluent souvent en groupe et viennent jusqu’à nous observer sur nos camps de base. Une troisième espèce de lémurien diurne est présente, mais très discrète : il s’agit du lémurien bambou.

Couple de Lémuriens à front roux (à gauche) et un Propithèque de verreaux (à droite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =