Publication du rapport scientifique de la Mission Scoresby 2016

En 2016, Naturevolution menait une expédition scientifique – la Mission Scoresby – au cœur du Scoresby Sund, le plus grand système de fjords du monde. Nos études se sont déroulées au cœur des glaciers de la péninsule du Renland, dans la toudra abritant de nombreuses espèces animales du Jameson Land, ainsi que dans plusieurs fjords chariant de nombreux icebergs. Le projet comportait de nombreux objectifs (rappelés ci-dessous) dans plusieurs domaines scientifiques, ainsi qu’un volet d’exploration.

Publication du rapport scientifique préliminaire

Deux années se sont écoulées depuis l’expédition, deux années pendant lesquelles les chercheurs ont analysé les données récoltées sur le terrain. Nous sommes heureux aujourd’hui de vous présenter les premiers résultats de l’expédition scientifique :

➔ Lire le rapport scientifique de la Mission Scoresby 2016

Rapport scientifique préliminaire Mission Scoresby 2016

Rappels des objectifs scientifiques de l’expédition

Les objectifs science et exploration de l’expédition se sont déclinés sur plusieurs volets :

Biodiversité et évolution des espèces – Les biologistes se sont intéressés au rôle des régions arctiques dans la propagation du virus de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs qui s’y retrouvent l’été par dizaines de milliers. Images satellites à l’appui, ils ont étudié la colonisation des milieux récemment déglacés par les premiers organismes vivants, le Groenland d’aujourd’hui reproduisant les conditions de la déglaciation des Alpes il y a 12.000 ans. Le loup arctique ayant recolonisé le Groenland à partir du Canada il y a une trentaine d’année, des traces de sa présence ont été recherchées car bien peu de données existent sur la densité de population et la répartition de cet animal emblématique mais discret. Côté botanique, des prélèvements effectués suivant des transects sur différents terrains permettront de mieux comprendre l’adaptation des végétaux à l’environnement arctique. Finalement, de nombreux enregistrements sous-marins ont été effectués à l’aide d’un hydrophone afin de contribuer au développement de cette nouvelle méthode d’observation sonore des milieux aquatiques permettant d’évaluer leur état de santé.

Glaciologie et géophysique – Un des points ayant donné naissance à l’expédition était la volonté d’élucider une ‘anomalie’ d’écoulement d’un grand glacier groenlandais. En effet, l’un des bras du glacier Edward Bailey, qui draine la majeure partie de la calotte du Renland, ‘remonte’ une vallée jusqu’à un lac, qui lui s’écoule bien dans l’océan. L’expédition était par ailleurs l’occasion de réaliser de nombreuses mesures à l’aide de capteurs sismiques et de géophones à la surface et à proximité des glaciers, au fond d’un moulin de glace et sur icebergs, permettant d’une part de mieux comprendre l’histoire et la mécanique d’écoulement de ces glaciers, et d’autre part la dislocation et la sismicité des icebergs, ceux-ci pouvant parcourir plusieurs milliers de kilomètres jusqu’à des zones fréquentées.

Exploration, spéléoglaciaire et plongée – L’expédition a aussi été l’occasion de la première traversée de l’immense vallée glaciaire de Catalinadal sur la péninsule du Renland, réalisée en solo par Evrard Wendenbaum. Plusieurs moulins actifs sur différents glaciers ont été explorés, et l’apnéiste Laurent Marie a réalisé une plongée dans un lac situé au fond de l’un d’entre eux. Finalement, deux exutoires asséchés – des ‘tunnels de glace’ – du glacier Edward Bailey ont été explorés.

Expédition dans le Scoresby Sund au Groenland

Les scientifiques de la Mission Scoresby 2016 ont étudié l’écoulement des glaciers de la péninsule du Renland dans le Scoresby Sund.

La Mission Scoresby a également comporté un volet Sensibilisation & Pédagogie. Retrouvez ici le compte-rendu de l’ensemble de nos actions réalisées sur ce volet : Premier bilan de nos actions de sensibilisation liées à la Mission Scoresby.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 10 =