Premier bilan de nos actions de sensibilisation liées à la Mission Scoresby

A l’été 2016, l’association Naturevolution menait une expédition scientifique pluridisciplinaire dans le Scoresby Sund, sur la côte orientale du Groenland. Pendant 2 mois sur le terrain, les objectifs d’exploration ont cotoyé les manipulations scientifiques liées au réchauffement climatique et à la biodiversité arctique, le tout entrecoupé d’aléas logistiques. Au-delà de ces objectifs, l’expédition visait à sensibiliser à la beauté et à la fragilité des zones arctiques, à la nécessité de leur protection, et à susciter des changements comportementaux dans notre rapport direct ou indirect à l’environnement, grâce à l’image et au story-telling.

L'illustratrice au travail sur la Mission Scoresby

Le volet sensibilisation de l’expédition

Les objectifs de sensibilisation autour du projet Scoresby 2016 au Groenland étaient multiples. Ils visaient dans un premier temps à partager les découvertes réalisées lors de l’expédition, mais aussi à diffuser de manière attractive la connaissance et les recherches scientifiques sur les régions arctiques.

Dans un second temps, l’enjeu était de sensibiliser le plus largement possible à la beauté et à la richesse de ces régions, à leur fragilité face au réchauffement climatique et à l’intensification des activités humaines – deux menaces en lien direct avec notre mode de vie – et finalement à la préservation de ces milieux sensibles.

Parmi les actions en projet figuraient la réalisation d’une exposition itinérante, des films de 15 et 52 minutes pour les festivals et la télévision, des interventions scolaires et pédagogiques, l’édition d’un livre, le montage d’une web-série ainsi que la mise en valeur de l’expédition sur site web. A la demande de nos partenaires, nous avons rédigé un bilan de nos actions de sensibilisation, que nous vous partageons ici.

Intervention scolaire lors du festival de La Rochelle

Nos réalisations effectives

Au retour de l’expédition, nous nous y sommes attelés sans attendre. Un premier teaser de 13min et une grande exposition ont rapidement vu le jour dans le courant de l’automne 2016, suivi au printemps 2017 d’un film de 52 minutes sélectionné dans de nombreux festivals, diffusé sur Arte à l’été 2018, et prochainement sur Ushuaïa TV. En parallèle, de nombreux événements à destination des scolaires ont eu lieu, à travers des projections dédiées et des interventions dans les établissements.
Sur une trentaine d’événements, c’est près de 60.000 personnes touchées en direct, dont autour de 6.000 scolaires de tous âges, sans compter le public atteint par Internet, les interventions radio et les diffusions à la télévision.

Actions de sensibilisation sur festivals

1. Film Grand Public – Projections-débats

Teaser de 13min
Diffusé sur les événements suivants :
• Rencontres Montagnes et Sciences à Grenoble (2.000 personnes – novembre 2016)
• Festival Terre d’ailleurs à Toulouse (450 personnes – novembre 2016)
• Festival International du Film d’Aventure de La Rochelle (800 personnes – novembre 2016)
• Rencontres Montagnes et Sciences Bourg d’Oisans (300 personnes – novembre 2016)
• Rencontres Montagnes et Sciences Valence (600 personnes – novembre 2016)
• Rencontres Montagnes et Sciences Clermont-Ferrand (500 personnes – janvier 2017)

Film de 52 minutes « Groenland, les Murmures de la Glace » Teaser
Diffusé à la TV et en replay
Le film de 52 min « Groenland, les Murmures de la Glace » a été diffusé sur Arte en juillet 2018 et est depuis disponible en replay. Il sera prochainement diffusé sur Ushuaia TV et à l’international.

Diffusé sur les événements suivants :
• Festival Aventure et Découverte de Val d’Isère (600 personnes – avril 2017, prix du public)
• Festival Explos d’Ax-les-Thermes (480 personnes – mai 2017)
• Festival les Écrans de l’Aventure de Dijon (500 personnes – octobre 2017)
• Rencontres Montagnes et Sciences Grenoble (2.000 personnes – novembre 2017, prix du public)
• Festival International du Film d’Aventure de La Rochelle (800 personnes – novembre 2017)
• Rencontres Montagnes et Sciences Bourg d’Oisans (300 personnes – novembre 2017)
• Rencontres Montagnes et Sciences Valence (600 personnes – novembre 2017)
• Festival Quais du Départ à Lyon (400 personnes – novembre 2017)
• Festival International du Film de Montagne d’Autrans (450 personnes – décembre 2017)
• Rencontres Montagnes et Sciences Clermont-Ferrand (500 personnes – janvier 2018)
• Rencontres Montagnes et Sciences Lyon (200 personnes – janvier 2018)
• Festival Curieux voyageurs à Saint Etienne (600 personnes – mars 2018)
• Festival Partance à Toulouse (600 personnes – mars 2018)
• Festival Les Escales Voyageuses à Avignon (600 personnes – mars 2018)
• Festival Rendez-vous de l’aventure dans l’Espace des Mondes Polaires à Prémanon (mars 2018)
• Festival Le Vénéon fait son cinéma, en plein air à La Bérarde (prix du public) (août 2018)
• Festival Terres d’Ailleurs, au cinéma Astrolable de Figeac (septembre 2018)
• Festival de l’Image, au Clos des Fées à Paluel (octobre 2018)
• 5ème Université des Alpes, à Annecy (octobre 2018)
• Festival Objectif Aventure au CENTQUATRE à Paris (janvier 2019)

Projection au festival Explos d'Ax les Thermes

2. Interventions et projections scolaires

Avec le film de 13 minutes
• 2 interventions de 2h au collège Louis Lumière d’Échirolles (50 collégiens – mars 2017)
• 1 intervention de 1h à l’école de Séchilienne (25 primaires – novembre 2016)
• 1 projection-discussion de 1h dans le cadre des Rencontres Montagnes et Sciences de Grenoble (3.000 collégiens et lycéens – novembre 2016)
• 1 projection-discussion de 1h dans le cadre des Rencontres Montagnes et Sciences à Villard-de-Lans (150 lycéens – décembre 2016)
• 1 projection-discussion de 1h dans le cadre du Festival International du Film de Montagne à Autrans (400 primaires – décembre 2016)
• 2 projections-discussions de 1h30 dans le cadre du Festival International du Film d’Aventure de La Rochelle (700 primaires – novembre 2016)

Avec le film de 52 minutes « Groenland, les Murmures de la Glace »
Un document pédagogique a été réalisé pour les enseignants en association avec le film.
• 1 projection-discussion de 2h dans le cadre du Festival International du Film d’Aventure de La Rochelle (800 primaires – novembre 2017)
• 1 projection-discussion de 2h à Dijon (250 collégiens – octobre 2017)
• 2 interventions de 2h à l’école de Séchilienne (134 primaires – novembre 2017)
• 2 interventions de 3h au collège Louis Lumière d’Échirolles (350 collégiens – décembre 2017)
• 1 projection scolaire dans le cadre du Festival Pyrénicimes à Pibrac (novembre 2017)
• 2 interventions scolaires avec projection à Figeac et Decazeville (septembre 2018)
• Intervention scolaire durant le Festival Pariscience, à l’Institut de Physique du Globe de Paris (octobre 2018)

Intervention scolaire Naturevolution

3. Exposition
Une exposition itinérante comprenant textes, photos et illustrations a été présentée devant plus de 25.000 personnes lors du Festival du Film d’Aventure de La Rochelle en novembre 2016, près de 10.000 personnes lors du festival Aventure et Découverte de Val d’Isère en avril 2017 et autant lors du festival Explos d’Ax-les-Thermes en mai 2017.
Vous pouvez la découvrir en images sur ce lien : Une exposition invite à la découverte du Scoresby Sund.

4. Internet, radio et réseaux sociaux
L’expédition a été relatée en direct pendant l’expédition avec 65 articles mêlant récits, sons, photos et interviews, publiés sur le journal de bord de l’expédition et relayés sur la page Facebook de Naturevolution (4.000 followers en 2016).
Sept interventions radio ont été réalisées, notamment trois dans l’émission dans Le temps d’un bivouac, au cours de l’expédition et sur plateau (France Inter – juillet 2017), et une dans La méthode scientifique (France Culture – octobre 2016).
Suite à de premières photos publiées à l’été 2016, l’expédition est revisitée sur le compte Instagram de Naturevolution (800 followers) depuis fin 2017.

Exposition "à la découverte du Scoresby Sund" - Naturevolution

En cours de réalisation

Développement d’un projet pédagogique – Naturevolution est actuellement en train de structurer un volet pédagogique lié aux massifs dans lesquels nous intervenons, à leur environnement physique et leur biodiversité. Ce volet prévoit de développer des supports pédagogiques supplémentaires et de multiplier les interventions scolaires.
Web-série – Nous sommes actuellement en recherche de financements complémentaires pour exploiter les nombreux contenus ramenés de l’expédition et retracer l’expédition et ses enjeux par une web-série.
Livre – Un livre est en cours de réalisation par Evrard Wendenbaum et Aurélie Calmet.
Multimédia – Nous sommes en train de refondre le site Internet de Naturevolution et nous avons en projet d’y constituer une bibliothèque interactive de médias qui mettra en valeur le Scoresby Sund et nos découvertes.

Conclusion

Suite à l’expédition, l’équipe de Naturevolution a mis à profit un maximum de canaux différents pour toucher un public le plus large possible : près de 60.000 personnes sur les seuls événements, dont 6.000 scolaires, et plusieurs dizaines voire potentiellement centaines de milliers grâce à Internet, aux interventions radio et diffusions à la télévision. Nous continuons en 2018 à explorer de nouvelles possibilités de sensibiliser à la protection des milieux naturels et d’inciter au changement de comportements vis-à-vis de l’environnement en utilisant au mieux les contenus audiovisuels ramenés des expéditions.

La dimension de nos actions de sensibilisation est le résultat d’une forte motivation de l’équipe de Naturevolution et de l’engagement à nos côtés de partenaires qui nous accordent leur confiance. Nous souhaitons tout particulièrement remercier la Fondation Terre d’Initiatives Solidaires pour son soutien sur le volet sensibilisation et pédagogie de nos actions, un volet qui demande un travail quotidien mais souvent peu visible une fois l’expédition terminée.

Les commentaires sont fermés.