Une visioconférence réussie entre le Makay et Grenoble

Salle de conférence à Grenoble lors de la visioconférence

Le 19 janvier 2011, la salle de conférence du Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble est pleine pour la visioconférence avec l’équipe de l’expédition Makay Nature n° 4. A 14 h 46 et un clic, Evrard et les scientifiques de l’équipe apparaissent sur l’écran géant. Sourire aux lèvres en polo manche courte sur les épaules. Tout le monde semble ravi. « Ici, il fait 33° ! »

En clôture de « 2010 Année internationale de la Biodiversité » et en ouverture de « 2011 Année internationale de la Forêt » , le Muséum de Grenoble et Naturevolution ont organisé une visioconférence sur la biodiversité, en direct du Makay avec l’expédition n° 4 du projet Makay Nature sur le terrain en janvier 2011.

Côté Grenoble, la conférence s’est déroulée en présence de :

  • Emeric Mourot, président de l’association Naturevolution, en charge de la logistique de l’expédition n° 3
  • Erik Gonthier, géologue archéologue, Muséum national d’histoire naturelle, participant aux expéditions n° 2 et n° 3
  • Pete Phillipson, botaniste, conservateur au Muséum national d’histoire naturelle et au Missouri Botanical Garden, participant aux expéditions n° 2 et n° 3
  • Christophe Dumarest, guide de haute montagne, chargé de la sécurité des équipes pendant l’expédition n° 3
  • Marie Wendenbaum, responsable du volet pédagogique dans le projet Makay Nature
  • Bérangère Odin, soutien logistique pour les expéditions depuis la France et sur le terrain

Dans le Makay, il y avait Evrard Wendenbaum, initiateur du projet et chef d’expédition et toute l’équipe de l’expédition n° 4.

Pour cette occasion, le Muséum de Grenoble, en partenariat avec la direction de l’environnement et la direction des moyens d’information de la Ville de Grenoble, a équipé sa salle de conférence pour rendre possible cette connexion dans de très bonnes conditions. A l’autre bout, dans le Makay, l’équipe utilisait un modem satellite BGAN (Inmarsat) pour établir la connexion internet et Skype pour l’application de visioconférence.

L’échange « en direct » a duré presque deux heures. Après une introduction sur le massif faite directement à Grenoble par Emeric en s’appuyant sur Google Earth et sur des photos de l’expédition n°3, Evrard a enchaîné avec une présentation de l’équipe distante où chaque scientifique a pris la parole. Tour à tour, ils parlent de leurs travaux. Il y a ceux qui étudient les plantes, d’autres les insectes, certains comptent les yeux des crocodiles la nuit, d’autres remontent les cours d’eau à la recherche d’un rare poisson. Le public s’émerveille, s’amuse des bons petits mots des scientifiques.

Quelques petites anecdotes aussi :
« La pluie n’a pas cessé, raconte Evrard. Notre camp de base est installé au bord d’une rivière dont le niveau est monté en quelques heures de 3 mètres. On ne s’inquiète pas encore, on y pense… ».
« Des fruits bien mûrs tombent de l’arbre et explosent sur le clavier de l’ordinateur qui nous sert pour la visioconférence, espérons qu’il n’y aura pas de dégâts ! »

Après trois courtes interventions de Christophe, Erik et Pete, le public a pu poser des questions qui ont trouvé réponse soit dans la salle soit du côté du Makay…
Pour l’occasion, le Muséum a exposé des spécimens d’animaux remarquables de Madagascar, dans l’entrée de la salle de conférence.

L’événement en images et dans la presse

  • « Dauphiné Libéré » du 20 janvier 2011 retour sur la visioconférence de la veille au Muséum (lire l’article)
  • « Dauphiné Libéré » du 19 janvier 2011 annonce la visioconférence du 19 janvier au Muséum (lire l’article)
  • « Dauphiné Libéré » du 17 janvier 2011 annonce la visioconférence du 19 janvier au Muséum (lire l’article)
  • Pleine page dans le « Dauphiné Libéré » du 16 janvier 2011 pour la visioconférence du 19 janvier au Muséum (lire l’article)
  • « Les Affiches » du 14 janvier 2011 annonce la visioconférence du 19 janvier au Muséum (lire l’article)
  • La Ville de Grenoble a réalisé un court sujet vidéo lors de la visioconférence. La vidéo est visible sur notre galerie video

Une réflexion au sujet de « Une visioconférence réussie entre le Makay et Grenoble »

  1. De revivre la conférence et de revoir et réentendre les membres de l’expé s’exprimer, c’est très riche en émotions, je vibre avec vous pour le Makay!