#Makay2017 : Fossas et Chauves-Souris

Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Mis à part les célèbres lémuriens, dont le projet de recherche fera l’objet d’un article séparé, le massif du Makay abrite d’autres mammifères plus discrets mais non moins curieux.

Certains sont terrestres, extrêmement furtifs et encore jamais étudiés dans le Makay: les eupléridés sont une famille de carnivores féliformes endémiques de Madagascar dont les fossas sont les membres les plus connus. D’autres sont … volants ! Ce sont les chauves-souris déjà étudiés lors de la mission scientifique de 2011.

Poursuite de l’inventaire des chauves-souris et suivi des colonies

Les chauves-souris jouent un rôle essentiel dans la régulation de certaines populations d’insectes, ce qui peut avoir un impact important sur l’agriculture locale. Un premier inventaire a été réalisé en 2010-2011 dans le Makay, établissant la diversité des populations de chauves-souris du massif en identifiant 9 espèces de chiroptères au début de la saison des pluies. Deux colonies importantes ont également été localisées : une de ~600 individus de Pteropus rufus, l’une des trois espèces de Pteropodidae de l’île, et une de ~500 individus de Otomops madagascariensis, une espèce rare et endémique.

Un « renouveau de la chiroptérologie » s’est fait sentir ces dernières années, en particulier grâce au développement de méthodes récentes comme la génétique ou la bioacoustique. Résultat de ces nouvelles techniques, 14 nouvelles espèces de chauves-souris ont été découvertes à Madagascar entre 2005 et 2010.

Roussette, renard volant, flying foxes, ou encore Pteropus rufus

La roussette, aussi nommée renard volant ou encore Pteropus rufus, est classée comme vulnérable dans la Liste Rouge de l’UICN. Ici, elles pullulent tout autour du lac Anontsilahy – massif du Makay, Madagascar

L’objectif sur l’expédition Makay 2017 sera de poursuivre cet inventaire en saison sèche, de découvrir de nouvelles colonies et d’effectuer un suivi de celles déjà connues.

  • Bio-acoustique
  • Un protocole acoustique (actif et/ou passif) sera mis en place afin d’identifier les différentes espèces de chauves-souris capables d’utiliser l’écholocation.

  • Captures et génétique
  • Des captures seront réalisées à l’aide de filets japonais afin d’identifier et de mesurer les individus. Des prélèvements (du patagium sous la forme de punch) seront effectués pour analyse génétique ultérieure.

  • Prospections
  • Des prospections permettront de vérifier la présence des colonies déjà observées et d’en rechercher de nouvelles.

    Roussette, renard volant, flying foxes, Pteropus rufus - massif du Makay, Madagascar

    Vol de roussettes dans le massif du Makay, Madagascar

    Confirmation de la présence d’eupléridés …

    Les eupléridés forment une famille de 8 à 10 espèces, toutes endémiques de Madagascar et peu connues du grand public. Du fossa (Cryptoprocta ferox), carnivore, arboricole, présentant une denture de félins, au falanouc (Eupleres goudotii), insectivore, terrestre, présentant une réduction extrême de la denture, en passant par des formes à morphologie de mangoustes et de civettes, les espèces de cette famille montrent une large variété de taille, forme, écologie et comportement.

    Le but sur cette mission sera d’étudier leur comportement au sein de leur milieu naturel, tout en inventoriant les populations et les espèces présentes. Deux espèces cohabitent normalement : le fossa (Cryptoprocta ferox), observable normalement de nuit et dont des traces ont été repérées en janvier 2010, et la mangouste à bandes étroites (Mungotictis decemlineata, statut UICN En Danger), beaucoup plus difficile à observer. L’objectif est de réaliser les premières observations directes dans le massif, ainsi que des observations de traces (au sol ou sur les arbres, fèces, reste de repas).

    fossa

    Un fossa, ici en captivité. Photo © Cloudtail the Snow Leopard / Flickr

    … et étude de leur comportement

  • Etude de comportement et de la cohabitation avec l’homme
  • Etudes de la préhension et des techniques de chasse sur lesquelles il existe aujourd’hui peu d’informations.
    Discussions avec les malgaches vivant à proximité de ces animaux, pour connaître la fréquentation des populations de carnivores autour des habitats occupés par l’homme, et récolter des informations sur leur mode de vie en général.

  • Capture des premières images dans le Makay
  • Captures photos et vidéos, notamment nocturnes, pour récolter les premières images de ces animaux dans le massif du Makay. Ces images pourront être utilisées ultérieurement dans le cadre d’études comportementales et, le fossa étant emblématique de l’île, pour promouvoir la conservation du massif.

  • Captures de spécimens
  • Récolte de données biologiques, et notamment prélèvement d’ADN directement sur les animaux (poils), qui seront utilisées par plusieurs équipes de recherches malgaches et françaises. Les animaux seront ensuite relâchés dans leur milieu naturel. La moitié des échantillons prélevés seront laissés aux équipes de recherche de Madagascar.
    Les prélèvements biologiques seront analysés par l’équipe de l’ISYEB du MNHN (phylogénie moléculaire, biogéographie et études de populations).

    Pour en savoir plus, Wikipédia a un excellent article sur le fossa de Madagascar.

    Traces de fossas dans le Makay, Madagascar

    Traces de fossas relevées en janvier 2010 dans le massif du Makay, Madagascar. Ce sont les seules preuves observées de la présence de ces animaux dans le Makay, malgré 3 expéditions en 2010-2011.

    Intervenants

  • Chiroptères
  • Paul Nicolas (MNHM) – Etudiant en Master Ecologie, Biodiversité et Evolution
    Rohan Mansuit (MNHM)– Etudiant en Master Systématique, Evolution et Paléontologie

  • Eupléridés
  • Steven Goodman (Vahatra) – Biologiste en Conservation, Spécialiste des Eupleridae
    Margot Michaud (MNHM) – Doctorante
    Martin Raheriarisena (Vahatra) – Biologiste de terrain

    Bibliographie

    Liste des références bibliographiques dans le projet de recherche (pdf – 1Mo)

    Les commentaires sont fermés.