Mais où est passée Caroline ?

29 novembre 2010

Au petit matin, Elodie a rendez-vous avec Caroline la tortue à grosse tête (Erymnochelys madagascariensis). Mais au moment de la retrouver… plus de Caroline dans la caisse. Celle-ci est pourtant toujours fermée ??… Cette tortue étant un mets de choix pour les malgaches, nous espérons qu’elle n’a pas fini dans une casserole… L’enquête est ouverte mais ne donne rien. C’est une très grosse déception dans l’équipe.

Aujourd’hui, quatre de nos scientifiques commencent leur journée par une magnifique et impressionnante descente en rappel. Anne la zoologiste trouve dans ses pièges un Tenrec (souvent confondu avec un petit hérisson) et Elodie l’herpétologue trouve un serpent Liophidium vaillanti en taille normale (le géant de la veille reste une énigme, peut-être une exception ?).

Feno, de son coté, récupère des crottes à côté d’un de ses pièges placés la veille. Tout le monde se moque de lui sur le moment, sauf qu’après une petite observation, Rainer qui passe par là, s’exclame : «ce sont des crottes d’Hapalemur».C’est une belle découverte, ces crottes sont finalement très précieuses, car elles offrent la possibilité d’en faire une analyse ADN, et de préciser l’espèce.

 Rainer Dolch est une personne attachante, un brin réservé. Il obtient un Doctorat en Ecologie et vit à Madagascar depuis 1992. Il est le coordinateur de l’association malgache Mitsinjo, dédiée à la conservation de la diversité et du développement durable et dont le siège est à Andasibe, sur Madagascar. Il est venu sur l’expédition en tant que spécialiste des Lémuriens.

Repas de poissons, ce soir, des Oreochromis pêchés par Tanguy (espèce introduite et envahissante).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf − huit =