L’interview du jour : Ricca Raveloson

Portrait de Ricca

1. Quelle est ta profession?
Je suis étudiant en doctorat en entomologie agricole spécialisé sur les lépidoptères. Je suis aussi enseignant en biologie cellulaire et systématique des insectes à l’Université d’Antananarivo.

2. Comment t’es tu intéressé à ce domaine?
Parce qu’en première année d’université, j’ai eu la meilleure note en biologie cellulaire. J’ai réalisé que Madagascar était un pays très riche en insectes et qu’il y avait peu de spécialistes. J’ai décidé ensuite de m’intéresser aux lépidoptères parce que ce sont de beaux insectes et qu’ils sont les principaux ravageurs de culture de Madagascar.

3. Quelle est ton espèce préférée?
Les papillonidea parce qu’ils sont faciles à reconnaître avec leur longue queue et leurs couleurs très variées et attirantes. Je fais des collections de papillons.

4. Qu’étudies-tu dans le Makay?
Tout d’abord j’étudie les papillons et jusqu’à présent, j’ai collecté 200 spécimens appartenant à différentes familles. Et ensuite, je travaille également sur les cochenilles où j’assiste Madame Charlotte pour réaliser un inventaire.

5. Quels sont tes objectifs?
Je cherche à savoir d’abord quels insectes existent dans le Makay et plus particulièrement les lépidoptères. J’espère également réussir à découvrir de nouvelles espèces pour la science.

6. As-tu une autre passion?
J’aime beaucoup la randonnée.

7. Une blague de scientifique?
C’est un fermier qui a un troupeau de chevaux. Ce troupeau semble touché par une malédiction, ils se jettent les uns après les autres du haut de la falaise. Le fermier inquiet demande conseil à un de ses amis. Celui-ci lui préconise de mettre un âne au milieu du troupeau. Mais pourquoi donc !!! ?

Parce que « Pedro l’âne ralentit la chute des chevaux ».

Papillons Makay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − huit =