En route vers le Makay

Rizière près de Fianarantsoa

Rizière près de Fianarantsoa

Lundi 4 janvier 2010, Antananarivo, Madagascar

Lever 5h, pour un départ prévu à 6h mais qui n’a eu lieu qu’à 7h finalement, on appelle cela l’inertie de groupe !
11 nouvelles personnes se sont jointes à notre équipe pour le moment franco-française. 6 scientifiques dont 4 botanistes, un naturaliste et un ichtyologue malgaches, mais aussi nos 5 chauffeurs de l’agence Malagasy Tours ont donc équilibré largement la balance. Après quelques salutations timides, toute l’équipe était donc prête à se mettre en route : 25 personnes au total répartis dans cinq 4X4 (2 Hilux et 3 HZJ 78). Seulement voilà, le moteur du paramoteur n’étant toujours pas arrivé, nous avons été obligés de laisser Julien à Tana pour débrouiller seul ce problème. Impossible de mettre en retard toute l’expédition pour cette raison. Le timing est trop tendu pour que nous puissions nous permettre de perdre une journée dès le début de l’expédition. Evrard a passé tout de même presque toute la journée au téléphone avec l’amie de Julien à la Réunion, les douanes réunionnaises et malgaches, Julien et la direction d’Air Madagascar pour essayer de faire pression afin que l’on récupère enfin ce moteur.

Ce n’est qu’à 18h, après une longue journée de route, que nous sommes arrivés à Fianarantsoa, deuxième ville de l’île. « C’est beau mais c’est loin!! » diront certains.
Arrivés un peu tard, nous avons rencontré quelques difficultés pour trouver un hôtel. Nous avons donc été obligés de partager des lits doubles dans 4 chambres restées libres! Cette dernière nuit avec accès réduit à internet risque bien d’être largement réduite pour les deux compères Emeric et Evrard complètement au taquet pour régler les derniers détails informatiques.

Portrait du jour : Igor
Le vénézuélien de la bande est chargé principalement de la nourriture de l’expédition et de la gestion des campements. Poste hautement stratégique dans une équipe nombreuse, c’est de la qualité des repas que dépend le moral de l’équipe et donc le succès de l’expédition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 + 10 =