Quand l’équipe de tournage attend le croco

4 décembre 2010

Auteur : Jeanne Guillot (stéréographe)

Nous l’avons surnommé Brutus.

Nous savons qu’il est là, dans son petit lac. Et il sait probablement aussi que nous sommes là, ce malin de croco. Deux chercheurs ont rejoint l’expédition pour tenter de le capturer et l’étudier. Évidemment, Pierre le réalisateur du film ne veut pas manquer ça !

Nous voici donc en embuscade, de nuit, à attendre que Brutus veuille bien se montrer. Pierre est dans le bateau avec Vince et Richard pour filmer la capture avec un mini RIG 3D (équipement pour filmer en relief). Le reste de l’équipe film attend, accroché plus haut avec les grimpeurs sur la paroi surplombant le lac, avec le gros RIG prêt à tourner la suite de l’événement.

Et voilà, on attend… On attend… On voit la lampe des chercheurs balayer la surface du lac… Nous nous relayons… Toujours pas de Brutus… Il semble que nous apercevons parfois deux petits yeux rouges dans le faisceau de la lampe… Il semble… Au petit matin, nous abandonnons ; Brutus est toujours dans le lac.

En tous cas, dormir à la belle étoile dans le Makay est une expérience magnifique ! Et être là pour filmer un lever de soleil rougeoyant en 3D est un bonheur pour tous, je crois.

PS : A toutes les familles et amis, nous nous trouvons loin du croco et ne nous en approchons pas tant qu’il n’est pas ligoté. Donc, pas d’inquiétude dans les chaumières…

2 réflexions au sujet de « Quand l’équipe de tournage attend le croco »

  1. Bravo à tous, merci de partager ces grands moments ! Que d’émotions…
    Sacré Brutus !

    La bise à toi Jeanne, je savais pas que t’étais avec tous ces dingues de Sylvain (la moustache), Dany et Vince ! Salut à tous, bon retour chez vous ! Hâte de voir vos images 3D !

    Le Ben. (le machino d’en face, St Leu de la Réunion)…