Ca y est : l’équipe est au complet !

Un oubli majeur lors du dernier post!!! Nous avons omis de vous parler de Berny, notre hôte de la nuit dernière. Un paysage haut en couleurs! Son hôtel « médiévo-malgache » difficile à décrire en fait, mais particulier dirons-nous est surprenant, tout comme sa délicieuse viande de zébu.
Hum… certains devront partager leurs chambres avec puces, chenilles, et insectes en tout genre, sans parler des invasions de moustiques…mais ce n’est qu’un détail, et surtout que le début. Revenons à Bernie, ce français, plus malgache que les malgaches- je cite- depuis deux générations.
Cet octogénaire est épatant, énergique et drôle (c’est peu dire), et surtout loin d’être avare en anecdotes. Les moments passés en sa compagnie et la mélodie harmonieuse de son klaxon, savent faire oublier nos petits désagréments nocturnes.

Nous quittons l’hôtel en fin de matinée, Max et ses passagers nous ont rejoints. L’équipe est au complet!

Nous longeons la chaîne de montagnes de l’Isalo ( prononcez « Ichal » ), les paysages sont fantastiques.

Piste de Ranohira à Beroroha à l'est de l'Isalo

Nous nous attendions en réalité à de grosses galères mais les pluies clémentes des derniers jours, nous permettent d’évoluer sans embûches sur la piste. Dénivelés, trous, bosses, cours d’eau, nos chauffeurs sont des as du volant il faut l’avouer ! Nous nous retrouvons en fin de journée, éreinté par la chaleur certes, mais heureux de voir devant nous ce fameux fleuve, le Mangoky, qu’il nous faut maintenant traverser.

Passage du bac sur le Mangoky

En attendant le bac, nos amis scientifiques s’empressent, tête dans le sable, à collecter déjà diverses espèces.
L’ultime épreuve de la journée pour nos chauffeurs sera de s ‘élancer sur les dix premiers mètres du fleuve afin de monter avec habileté les véhicules sur le bac.
La nuit est tombée bien vite, nous sommes à Beroroha.

Ce soir nous dormons « à la belle étoile », sur les marches d’un bâtiment du village.

Une réflexion au sujet de « Ca y est : l’équipe est au complet ! »

  1. Bonjour à vous tous depuis Liverpool,
    sur les docks de la rivière Mersey, d’ou n’émerge pas le Yellow submarine,
    temps ensoleillé mais froid,

    Ah, le passage du bac….que de souvenirs…
    la ‘Makay nostalgie’ est bel et bien présente !

    Petites requêtes…
    Si vous allez faire un tour par les lacs et les palmiers,
    faites un petit clin d’œil à Brutus et Simone qui resteront les maitres de leurs eaux…
    Et si vous prospectez en foret sèche, mmm vivement le rat sauteur et les Brachytarsomys ! Bon et puis s’il est possible de ramener quelques tiques de crocos et serpents, et puces de rongeurs et autres mammifères, je suis preneuse !!!

    Aussi, la ‘créature’ est entre mes mains et disons qu’il serait bon de garder un œil sur les eaux quand vous allez vous baigner, peut être en trouverez vous d’autres…ce qui faciliterait son identification.

    D’ailleurs, j’attends avec impatience le rapatriement des premiers échantillons afin de les identifier et de vous dire ce qu’ils recèlent…

    Bonnes Aventures à vous tous, et profitez bien de la magie du lieu !

    Merci encore à tous, et en particulier à Evrard pour ce cadeau, bonjour a JP, Max, Johnny, Olivia, Viviane et tous ceux que j’oublie mais qui ont fait du voyage, un superbe voyage,

    Anne (alias Gazj)