Retour sur les missions écovolontaires de l’été au Sulawesi

Indonésie – Naturevolution a poursuivi tout l’été ses actions sur une cinquantaine de sites différents de la baie de Matarape et du massif de Matarombéo sur l’île de Sulawesi, grâce à la présence de 30 écovolontaires répartis sur 3 missions.

Le groupe d’îlots de Sombori est une des merveilles de la baie de Matarape. © Philippe Mistral / Naturevolution

Majoritairement focalisées sur la baie de Matarape, un site splendide mais sans protection, nos actions de préservation des écosystèmes marins et d’aide à l’amélioration de vie des populations locales ont pu aboutir à des résultats concrets et encourageants pour nos projets dans cette zone :

  • Un total de 20 plages ont été nettoyées, dont la totalité des plages sauvages de la grande île de Labengki.
  • Les déchets ont tous été triés pour être ensuite acheminés à la seule déchetterie existante de la région, à une centaine de kilomètres de là, dans la ville de Kendari. Cette démarche s’inscrit dans notre projet de mise en place d’un système de gestion des déchets pour la province, explicitées dans cette vidéo.
  • 5 conférences de sensibilisation ont été faites dans 4 villages de la baie.
  • 14 panneaux d’information ont été fabriqués et mis en place sur des sites naturels sensibles.

Découvrez en détail l’ensemble de nos actions concernant la pollution par les déchets plastiques de la région ainsi qu’une journée type de terrain sur ce post : Naturevolution s’attaque aux déchets plastiques en Indonésie.

Les panneaux d’information expliquent en indonésien et en anglais les bonnes conduites à tenir pour préserver au mieux le littoral de la baie de Matarape. © Philippe Mistral / Naturevolution

  • Côté sous-marin, nous avons mis en place une dizaine de bouées d’amarrage pour préserver les coraux des ancres des bateaux
  • et 3 récifs coralliens distincts sont désormais suivis par des protocoles d’observation biologique réguliers :
    – le protocole REEF-CHECK qui permet de suivre l’évolution à moyen terme de la santé générale d’un récif coralliens,
    – le protocole ACANTASTHER qui permet d’évaluer l’évolution des populations de ces étoiles de mer corallivores et extremement invasives (Acanthaster planci).

Retrouvez plus en détail le volet sous-marin de nos actions sur ce post : Préserver les récifs coralliens de la baie de Matarape.

Infestation d’acanthasters sur une colonie d’acropores. © Valentin Nègre / Naturevolution

L’année 2018 est pourtant loin d’être terminée : nous proposons une dernière mission écovolontaire du 4 au 17 novembre 2018.

Spécialement encadrée par l’explorateur Evrard Wendenbaum, cette mission aventure alliant packraft, spéléo et trek dans la jungle sera majoritairement axée sur l’exploration des contreforts sud du massif de Matarombéo – aperçu ici sur le blog, tout en continuant nos projets en cours dans la baie de Matarape.

Pour bénéficier d’une meilleure mobilité pour cette mission plus itinérante et plus sportive, nous limitons les places à 10 participants. Inscrivez-vous donc le plus tôt possible pour cette prochaine aventure !

=> Mission écovolontaire en Indonésie : information et inscription.

l’île sauvage de Labengki abrite sur son relief extrêmement escarpé quelques 4.500 hectares de forêt primaire jamais explorée. © Evrard Wendenbaum / Naturevolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − sept =