Projets 2012 – 2014

Nos projets pour les trois années à venir dans le domaine de la restauration des espaces naturels dégradés est de multiplier et d’agrandir les pépinières qui vont permettre de reboiser les zones les plus critiques.

L’objectif est de restaurer 150 hectares dans les 6 zones prioritaires définies précédemment sur les trois prochaines années, donc de replanter environ 150 000 arbres. Pour cela, il nous faut développer d’autres pépinières, former d’autres pépiniéristes, et organiser d’importantes campagnes de replantation.

Brouette

Matériel mis à la dispo des pépiniéristes dans le massif du Makay à Madagascar.