L’expédition Matarombeo 2014

Se basant sur un premier repérage épique ainsi que sur les rapports d’expédition d’une équipe de spéléologues français ayant déjà parcouru l’aval de la rivière Lalindu quelques années auparavant, Evrard Wendenbaum a mené en octobre 2014 une première expédition scientifique sur les contreforts nord du massif totalement inexploré de Matarombeo sur l’île de Sulawesi en Indonésie, grâce au soutien de Pages Jaunes, de la Fondation Lemarchand et de la Fondation Petzl.

Envío Matarombeo 2014
Le karst du Matarombeo est extrêmement impraticable et demande beaucoup d’acrobaties.

Les scientifiques ont ainsi pu effectuer de premiers relevés archéologiques sur quelques cavités portant traces de passages humains anciens (céramiques, peintures, sculptures, etc.). Un rapide inventaire de la biodiversité locale et de nombreuses observations animalières extrêmement intéressantes – dont celles de l’Anoa, le plus petit bovidé du monde, dont on ne sait encore que peu de choses aujourd’hui – ont également permis à l’équipe d’affiner les projets de recherche d’une future expédition scientifique de plus grande ampleur.

> En savoir plus la future expédition que nous préparons à Sulawesi.

redes subterráneas de Matarombeo
La exploración es también karst subterráneo con los requisitos vigentes el desarrollo de una gigantesca red subterráneaTal vez el más grande en esta región.