Education

L’éducation est un levier majeur pour le développement des communautés locales et un levier fort pour agir en faveur de la protection de l’environnement. C’est dans ce cadre que Naturevolution oeuvre à offrir une éducation de qualité, inclusive et équitable pour tous les habitants du Makay. Pour ce faire, de nouvelles écoles sont construites et équipées et de nouveaux enseignant·es sont recrutés et rémunérés chaque année.

Context

L’île de Madagascar est d’une richesse biologique exceptionnelle. Malheureusement, sa couverture forestière ayant en grande majorité disparu, cette biodiversité unique ne se retrouve plus aujourd’hui que dans de rares milieux encore préservés tels que le Makay, un spectaculaire massif de grès ruiniforme devenu un véritable coffre-fort de la nature.

Malheureusement, dans une situation de grande précarité, les populations alentours exercent une pression de plus en plus forte sur les écosystèmes et le Makay voit ainsi sa couverture forestière diminuer drastiquement. Enclavés, les villages aux abords du massif sont dans un dénuement total y compris en matière d’éducation. Les écoles sont délabrées voire inexistantes. Les enseignant·es sont mal rémunérés et, contraints de travailler leurs rizières afin d’assurer leur propre subsistance, nombre d’entre eux abandonnent leur poste.

Dans ce contexte, la défiance des parents est grande et ces derniers préfèrent mobiliser leurs enfants aux champs plutôt que de les envoyer à l’école. L’illettrisme atteint alors des sommets altérant durablement les perspectives de sortie de la précarité. Il est à noter enfin que la scolarisation des enfants est toujours la première des doléances des autorités locales.

Historique des actions de Naturevolution

Construction et rénovation d’écoles : En 2015-2016, l’école de Tsivoko et Beronono ont été construites grâce au soutien de la fondation Orange. Revivez la construction de l’école de Beronono avec nos deux articles « New year starts with 2 new schools » et « L’écovolontariat en famille« .

En 2019, avec l’aide des ecovolunteers, Naturevolution a construit l’école de Tsiazorambo et rénové les écoles de Sakoazato. Les écoles de Tsivoko et Beronono ont aussi été rafraichies.

  • Tsivoko : CP1 – 56 élèves ; CP2 – 14 élèves. TOT. 70
  • Beronono : CP1 – 19 élèves ; CP2 – 5 élèves ; CE – 6 élèves. TOT. 30
  • Sakoazato : CP1 – 72 élèves ; CP2 – 12 élèves. TOT. 84
  • Tsiazorambo : CP1 – 263 élèves (4-13ans) ; CP2 – 16 élèves (10-17ans). TOT. 279

Avec la construction de la nouvelle école de Tsiazorambo en 2019, les effectifs sont passés de 57 à 279 élèves à la rentrée !

Establishment of a library en 2013 grâce aux dons de nombreux établissements français. Des ouvrages en malgache sont en cours de commande et de conception et viendront compléter ces différents supports.

Donation of school supplies : du matériel scolaire est régulièrement distribué aux écoles. Il se compose d’ardoises, éponges, règles, cahiers, stylos et gommes pour les enfants. Pour le professeur des craies et bien souvent un tableau noir viennent équiper la salle de classe.

Soutenir les enseignants : 3 enseignants sont rémunérés à temps plein par l’association dans les villages de Beronono et Tsiazorambo :

Financer les frais universitaires de jeunes talents : Les frais universitaires annuels de deux jeunes étudiants sont aussi pris en charge par Naturevolution grâce aux dons mensuels de nos adhérents :

L’éducation : clef essentielle de réussite pour la conservation de la nature

Elle permet en effet aux populations concernées de comprendre les liens entre les dégradations faites à la nature et les dégradations constatées sur les conditions de vie, la santé, l’alimentation et encore le climat.

Dannie, responsable pédagogique de Naturevolution Madagascar réalise une animation dans l’école rénovée de Sakoazato.

Elle permet aussi d’innover au niveau agricole et ainsi de produire mieux et de ne plus avoir à ponctionner inutilement les ressources naturelles pour survivre.

Visite des enfants dans le potager école de Sakoazato

Elle permet enfin de créer des emplois, des opportunités professionnelles pour les jeunes et d’augmenter les salaires.

A villager contemplate the grassy expanses bordering Makay

A villager contemplate the grassy expanses bordering Makay

Plan d’action pour les 10 prochaines années

Une éducation de qualité passe par un cadre d’apprentissage décent. Aussi, dans les 10 années à venir, nous souhaitons rénover les écoles existantes (une trentaine) et construire de nouveaux bâtiments dans les villages qui en manquent (une vingtaine). Ces travaux seront réalisés par les villageois, sous la houlette d’un maître d’oeuvre, expert en constructions écologiques.

Afin d’assurer les meilleures conditions d’enseignement, nous avons également équipé les 4 écoles rénovées/construites par l’association de tables, de bancs, de tableaux noirs, ainsi que de toutes les fournitures nécessaires (cahiers, ardoises, manuels scolaires, stylos, craies, règles, rapporteurs, éponges, etc.). C’est ce que nous souhaitons garantir aujourd’hui pour toutes les écoles de la région.

L’école de Tsivoko est équipée. Les enfants peuvent maintenant venir en cours dans de bonnes conditions.

L’école de Tsiazorambo est meublée. Les cours peuvent démarrer !

Par ailleurs, nous discutons avec les autorités compétentes pour obtenir autant de titularisations d’enseignant·es formé·es que possible. Lorsque cette demande ne pourra être satisfaite, nous financerons la formation et rémunèrerons de manière permanente de nouveaux instituteur·trices (3 enseignant·es en bénéficient déjà).

Evrard Wendenbaum aux côtés de Makavelo, professeur de l’école de Tsiazorambo tout juste inaugurée.

Enfin, alors que nous soutenons déjà financièrement quelques jeunes désireux de mener des études supérieures, nous souhaitons multiplier ces initiatives.

Besoins en 2020 – 50 000€

Nous avons besoin de financer la construction, la rénovation et l’équipement de 5 écoles par an. Nous avons également besoin de financer la formation et les salaires de plusieurs enseignant·es recruté·es ainsi que les frais de scolarité et de vie d’élèves prometteurs.

Partners

En 2015, la fondation Orange a financée la construction de 2 écoles.
The fondation Aldinie and Maltem, ont permis la rénovation de 3 écoles et la construction d’une nouvelle école en 2019. Maltem est un écosystème de sociétés de conseil spécialisées dans la transformation digitale et l’innovation durable, et un partenaire de Naturevolution depuis 2016.
Logo HumyThe association Huma soutient de nombreuses actions de Naturevolution dans le Makay. Elle participe notamment au financement du matériel scolaire et soutient le salaire des instituteurs.
The collectif des éco-aventuriers mené par Julien Moreau financent depuis 2018 le salaire d’un instituteur du Makay.

Participez à la construction d’écoles pour les enfants du Makay

Powered by HelloAsso