Miel du Makay

L’APICULTURE AU SERVICE DE LA CONSERVATION DU MAKAY

Projet :

Miel du Makay

Le projet “Miel du Makay” vise à développer une filière apicole dans une dizaine de villages du pourtour de l’aire protégée du Makay. Il doit permettre d’apporter un complément de revenus aux populations locales tout en les incitant à respecter et préserver les forêts du massif. Dans cet objectif, des ruchers écoles seront installés, des apiculteurs seront formés et équipés, et le miel produit sera proposé à la vente locale et internationale.

Apiculture Photo_essein

un contexte d’urgence

L’île de Madagascar est d’une richesse biologique exceptionnelle. Malheureusement, sa couverture forestière ayant en grande majorité disparu, cette biodiversité unique ne se retrouve plus aujourd’hui que dans de rares milieux encore préservés tels que le Makay, un spectaculaire massif de grès ruiniforme devenu un véritable coffre-fort de la nature.

Malheureusement, friands de miel, les villageois alentours pratiquent traditionnellement, au sein même de l’aire protégée, une méthode de collecte destructrice de l’essaim et de l’arbre. Cette “apicueillette” opportuniste contribue à la diminution de la couverture forestière du Makay et tend à éliminer les abeilles pourtant pollinisatrices indispensables à la forêt. Dans le même temps, une pauvreté extrême sévit dans cette région enclavée tandis que les conditions naturelles du pays sont particulièrement favorables à l’apiculture moderne et que la demande de miel malgache – connu pour sa qualité exceptionnelle – augmente chaque année. Les communautés du Makay manquent de moyens, de formations et de matériel pour espérer prendre part à cette dynamique.

The objectives of the project

  • Obtain a voluntary commitment from the communities in favor of the preservation of the forests of the massif on which the quantity of honey is dependent
  • Fight against dietary deficiencies by improving daily energy intake
  • Guarantee availability of a product known for its medicinal properties
  • Fight against precariousness en créant une nouvelle activité génératrice de revenus (AGR)
  • Reforest the periphery of the villages
  • Initier d’autres AGR connexes à l’apiculture (culture de fruitiers et ateliers de transformation, points de vente)
  • Sensibiliser à la préservation des forêts et au rôle des pollinisateurs dans le fonctionnement des écosystèmes
Apiculture Photo_cadre

méthode

Depuis 2019, avec un objectif d’une dizaine de villages sur 3 ans, nous avons initié une filière apicole (3 localités en sont déjà bénéficiaires). Pour y parvenir, dans chaque village, nos deux formateurs en apiculture mobilisent les habitants intéressés (une vingtaine en moyenne) qui se rassemblent en association. Commence alors l’aménagement d’un rucher école aux abords du village, la construction des ruches et la présentation des techniques de l’apiculture moderne aux membres du collectif.

Deux responsables sont élus au sein de l’association villageoise et bénéficient durant un mois d’une formation approfondie dans un centre spécialisé en apiculture. Une fois formés, salariés, ils surveillent le bon développement des ruches, plantent diverses essences afin de pouvoir proposer à terme une variété de saveurs et sollicitent nos formateurs pour chaque étape clef garantissant le meilleur rendement et une qualité optimale (colonisation des ruches, traitement, essaimage, extraction, etc.)

The miel est acheté par Naturevolution afin d’assurer un revenu aux apiculteurs. Nous le vendons aux touristes de passage et collaborons avec des entreprises partenaires pour la distribution dans un réseau international haut de gamme (restaurants étoilés et hôtels de luxe). Les bénéfices générés sont alors réinvestis dans le projet ainsi que dans des actions d’aide sociale et de préservation des forêts du Makay.

Apiculture Dessin_anciens

Besoins

Nous avons besoin de financer les formations et tout le matériel nécessaire (enclos, ruches, équipement des apiculteurs, extracteurs, etc.) pour 3 nouveaux villages bénéficiaires. Nous avons également besoin de garantir les salaires des acteurs du projet (3 villages en 2019, 3 en 2020), ainsi que de couvrir leurs frais de déplacement. Enfin, un budget supplémentaire est nécessaire pour la mise en place de points de vente, la mise en pot, l’étiquetage, etc.

Apiculture Photo_apiculteurs

Échelles de financement :

  • L’achat d’un extracteur : 1 500 €
  • Le salaire de nos techniciens : 4 000 € / an
  • Un village bénéficiaire : 10 000 € / village (inclut la formation, le matériel, les salaires et les frais de déplacement)

Pourquoi nous soutenir ?

Vous souhaitez :

  • Soutenir une activité économique durable, respectueuse de l’Homme et de son environnement
  • Faire reculer la pauvreté
  • Lutter contre la déforestation
  • Participer à l’amélioration des conditions sanitaires
Apiculture Dessin_Barrière

Who we are

Naturevolution, à l’origine de la création de la Nouvelle Aire Protégée du Makay, en est aujourd’hui le gestionnaire mandaté par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de Madagascar.

In order to respond to all the threats to the massif, its biodiversity and its populations, the association is deploying an ecosystem of complementary initiatives allant de la sensibilisation, à l’aide humanitaire, en passant par la diversification agro-écologique, le développement d’alternatives économiques durables telles que l’écotourisme, mais aussi la recherche scientifique et la reforestation.

Apiculture Photo_ruchers

Partenaires du projet

Nous sommes toujours en recherche de financements pour ce projet.
Aidez-nous à le menez à bien en y contribuant !

Actualités du projet