IRD researchers in Makay

Following the & rsquo; shipping Makay 2017 and outreach mission d’octobre dernier, l’équipe de Naturevolution Madagascar a terminé l’année 2017 by hosting an IRD research team (Institut de Recherche pour le Développement) pour une mission de deux semaines dans le Sud Makay.

First mission of the & rsquo; IRD in the Makay

For Mireille Razafindrakoto and François Roubaud, directeurs de recherche de l’WRITE travaillant depuis plus de 25 ans sur Madagascar, l’objectif de cette mission était d’évaluer la faisabilité de la mise en place d’un dispositif de connaissance, suivi et évaluation (DCSE) autour du projet de création d’Aire Protégée dans le Makay, et d’en poser les bases.

L’équipe s’est rendue dans les villages de Beroroha, Tsivoko et Beronono, dans le sud-est du Makay, avant de faire une incursion au cœur du massif et d’en gravir le point culminant, le Vohibe Makay. Cette ascension a permis également de prélever un échantillon de terre pour un scientifique de l’expédition Makay 2017, et a mené à la découverte de nouveaux morceaux de poteries, plus tard remis au Centre d’Arts et d’Archéologie de Tana.

Ascension Vohibe Makay at the IRD Mission

L’équipe de la mission IRD grimpe au sommet du Vohibe Makay.

Connaissance, Suivi et Évaluation de l’Aire Protégée

The DCSE is a protocol that has the ultimate objective l’évaluation de l’impact social, économique et environnemental de la création de l’Aire Protégée du Makay tant sur les populations locales que sur la biodiversité du Makay.

Knowledge – Ce dispositif vise dans un premier temps à gather knowledge sur les populations qui vivent autour du Makay – les villages, les situations familiales, l’économie locale, le lien avec le reste de la société malgache, etc. – et sur la biodiversité du massif qui fait l’objet du projet d’Aire Protégée. Il s’agira à la fois de compiler des données existantes (notamment les résultats des recherches menées lors des scientific expeditions dans le Makay) et d’en réunir de nouvelles, lors de missions de terrain réalisées par une équipe de chercheurs spécialisés.

Suivi & Évaluation – Les données sur la situation initiale (au début de l’étude) du Makay et de ses populations seront suivies d’année en année. Finalement, et c’est sans aucun doute le plus difficile, ces indicateurs permettront d & rsquo; assess & rsquo; impact of the creation and management of & rsquo; s Protected Area, et si possible, de certains des projets spécifiques mis en place (apiculture, reforestation, lutte contre le feu et le braconnage, etc.).

A villager contemplate the grassy expanses bordering Makay

Un villageois contemple les étendues herbeuses en bordure du Makay.

An external and independent view

Le protocole et les résultats du DCSE seront bien évidemment indépendants du gestionnaire de l’Aire Protégée, qui n’aura qu’un rôle logistique sur le terrain.

Pour Naturevolution et pour le Makay, un tel dispositif est utile à plusieurs niveaux. Tout d’abord, il permet d’avoir une équipe de recherche expérimentée qui mène une étude à long terme et de haut niveau sur le contexte socio-économique et environnemental du Makay, sur son évolution et sur l’impact de l’Aire Protégée.

Il offre aussi une crédibilité auprès du gouvernement malgache, des institutions locales, françaises ou internationales, ou encore des partenaires privés qui nous accompagnent. Il facilite ainsi grandement la recherche de financements, clé de voute du travail de terrain sur le long terme.

Villagers in Makay

Un villageois lors d’un entretien dans un village du Makay.

A methodological challenge

Back in France, IRD researchers presented a first draft of the roadmap at a meeting held in the premises of the IRD in Paris in December, with teams and Naturevolution Naturevolution Madagascar.

If the assessments of socio-economic projects on the one hand, and environmental projects on the other hand, are now well-established, the articulation of these two objectives, human and environmental, in a same evaluation Protected AreaMakes his achievement even more complex today.

"Follow up and evaluation of socio-economic and environmental impacts of a proposed protected area is complex. It is now a challenge methodologically forehead as conservation for development. "- François Roubaud

The scope of this study intimidates some researchers from the IRD, but she also draws: is to be the methodological boundary that gives the project EASD of the Protected Area of ​​Makay its national, even international. A Madagascar déjà, le dispositif founira des données extrapolables à de nombreuses autres zones reculées du pays, tout en permettant d’affiner les procédés de mesure. Les données seront également mises à disposition de la société malgache. Au niveau international, le côté pionnier d’une démarche de suivi-évaluation intégrant tant les composantes sociales et économiques que les enjeux environnemetaux la rend particulièrement utile pour la conservation des aires protégées ailleurs dans le monde, où la pression démographique engendrée par les populations locales est monnaie courante.

La traversée du fleuve Mangoky pour accéder au Makay Sud

Makay is particularly difficult to access. Here, the tray on Mangoky, the gateway to access the Makay South.

L & rsquo; team

Naturevolution Naturevolution and Madagascar would like to thank the participants of the mission for their commitment and motivation.

Building on 25 years of studies on Madagascar and in development in general, Mireille Razafindrakoto and François Roubaud have implemented the Rural Observatories Network (MMR) in Madagascar: a national network, taking the pulse of Malagasy society closer to people. Tout deux directeurs de recherche à l’IRD, Mireille est statisticienne économiste et François est expert sur l’évaluation des projets environnementaux pour l’Agence Française de Développement (AFD) et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM).

Ils ont récemment publié un livre tentant d’apporter une réponse au paradoxe de la société malgache : pourquoi malgré soixante années sans guerre, contrairement à de nombreux pays africains, la population malgache est de plus en plus pauvre. Retrouvez un article publié par Le Monde présentant le livre L’énigme et le Paradoxe.

Irène Courtin, diplomée en sociologie externe et blogueuse sur les questions d’éthique de la consommation, s’est également jointe à titre personel à cette mission. Elle pose un regard pertinent sur de nombreux instants passés dans le Makay que vous pouvez retrouver sur son compte instagram.

Progression dans un canyon encaissé du Makay

L’équipe de la mission IRD progresse dans un canyon étroit du Makay.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

10 − un =