Official launch of the conservation process Makay

After a few weeks of work in France, Naturevolution again in Antananarivo week to officially launch with the competent authorities, the process of creating the future of the protected area Makay.

In 2003, at the World Congress on Protected Areas in Durban, South Africa, Marc Ravalomanana, then President of the Republic of Madagascar announced its commitment to triple the area of ​​Protected Areas of Madagascar in the next 5 years.

Suite à cette conférence, il y eut alors constitution d’un groupe de travail nommé Groupe Vision Durban en charge de la mise en place de cet objectif. Après 2008, cette dynamique de conservation de la biodiversité de Madagascar a perduré et est conduite sous le nom de « Système des Aires Protégées de Madagascar (SAPM) ». Le SAPM est, lui, géré principalement par le Ministère de l’Environnement et des Forêts de Madagascar, et, assisté techniquement et financièrement par quelques ong et institutions dont la Wildlife Conservation Society, Madagascar National Parks (ex-ANGAP), Fanamby, le Missouri Botanical Garden, Conservation International, le WWF,… qui sont eux-mêmes promoteurs et gestionnaires de quelques-unes des diverses Aires Protégées et futures Aires Protégées de Madagascar.

We met some of those involved in the conservation of biodiversity in Madagascar to collect as much information on the process to be followed and the experiences of conservation and development successful or less successful for each other

We now have a big job to do, particularly in the immediate future, the drafting of the action plan for conservation, the compilation of all data acquired from different scientific field phase, and finally, organizing meetings with all
A new adventure begins!

Les toits d'Antananarivo, Madagascar

One thought on “Official launch of the conservation process Makay

  1. Amoureux de la nature et de l’environnement, sans avoir une connaissance particulière en la matière, je suis ravi d’apprendre, il y quelque temps de cela, qu’un groupe de scientifiques pluridisciplinaires s’est penché sur ce que renferme le Makay… Madagascar regorge de richesses et des richesses uniques. Pourtant, il y a des menaces: déjà en 1988, dans un parc en Grande Bretagne, j’ai apprit que des lémuriens risquent la disparitions. Il en est de même pour certaines variétés de Baobab si la rupture de leurs reproduction est avérée… On aime davantage ce que l’on sait ! Aussi, il serait bien utile d’avoir un film ou un documentaire sur ce qui a été vu dans cette « expédition » dans le Makay.
    I'm in an educational environment while working in a project of rural migration.
    Anyway, thank you for encouraging us to conserve the environment, otherwise the boomerang effect is irreversible.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

cinq × 1 =