Lancement officiel du processus de conservation du Makay

Après quelques semaines de travail en France, Naturevolution est à nouveau à Antananarivo depuis une semaine afin de lancer officiellement, avec les autorités compétentes, le processus de création de la future Aire Protégée du Makay.

En 2003, lors du congrès mondial des Aires Protégées à Durban en Afrique du Sud, Marc Ravalomanana, alors Président de la République de Madagascar annonçait sa volonté de tripler la surface des Aires Protégées de Madagascar dans les 5 années suivantes.

Suite à cette conférence, il y eut alors constitution d’un groupe de travail nommé Groupe Vision Durban en charge de la mise en place de cet objectif. Après 2008, cette dynamique de conservation de la biodiversité de Madagascar a perduré et est conduite sous le nom de « Système des Aires Protégées de Madagascar (SAPM) ». Le SAPM est, lui, géré principalement par le Ministère de l’Environnement et des Forêts de Madagascar, et, assisté techniquement et financièrement par quelques ong et institutions dont la Wildlife Conservation Society, Madagascar National Parks (ex-ANGAP), Fanamby, le Missouri Botanical Garden, Conservation International, le WWF,… qui sont eux-mêmes promoteurs et gestionnaires de quelques-unes des diverses Aires Protégées et futures Aires Protégées de Madagascar.

Nous avons donc rencontré quelques uns de ces acteurs de la conservation de la biodiversité de Madagascar afin de recueillir le maximum d’informations sur le processus à suivre ainsi que sur les expériences de conservation et de développement réussies ou moins réussies, des uns et des autres. Une semaine chargée et extrêmement riche en enseignement.

Nous avons maintenant un gros travail à faire et notamment dans l’immédiat, la rédaction du plan d’actions de conservation, la compilation de toutes les données scientifiques acquises lors des différentes phase de terrain, et enfin, l’organisation de réunion avec tous les acteurs de la région du Makay, à tous les niveaux afin de les convaincre du bien fondé de notre projet, de recueillir évidemment leur approbation et leur soutien mais également leurs éventuelles doléances.
Une nouvelle aventure qui commence !

Les toits d'Antananarivo, Madagascar

One thought on “Lancement officiel du processus de conservation du Makay

  1. Amoureux de la nature et de l’environnement, sans avoir une connaissance particulière en la matière, je suis ravi d’apprendre, il y quelque temps de cela, qu’un groupe de scientifiques pluridisciplinaires s’est penché sur ce que renferme le Makay… Madagascar regorge de richesses et des richesses uniques. Pourtant, il y a des menaces: déjà en 1988, dans un parc en Grande Bretagne, j’ai apprit que des lémuriens risquent la disparitions. Il en est de même pour certaines variétés de Baobab si la rupture de leurs reproduction est avérée… On aime davantage ce que l’on sait ! Aussi, il serait bien utile d’avoir un film ou un documentaire sur ce qui a été vu dans cette « expédition » dans le Makay.
    Je suis dans un milieu éducatif tout en travaillant dans un projet de migration rurale.
    Quoiqu’il en soit, merci de nous inciter à préserver l’environnement, sans quoi l’effet boomrang sera irreversible.